François-Gabriel ROUSSEL

alias  François G. Roussel

 

Spécialiste du virtuel numérique

Maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication
à l'Université Paris-Est Créteil

Chercheur au CEISME de l’Université Sorbonne Nouvelle Paris-3 (Labex ICCA)

contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

   François-Gabriel ROUSSEL commence sa carrière à l'Université Fédérale de Paraiba, à Campina-Grande (Brésil, 1982-83), où il est chargé de l'élaboration des programmes de la licence et de la maîtrise de français mises en place en 1983. Ce faisant, il prépare sa thèse de doctorat en littérature française, qu'il soutient à la Sorbonne, en 1985, sous la direction de Jean Dufournet.

   Il oriente ses travaux de recherche, au début des années 1990, vers les Sciences de l'Information et de la Communication, et travaille alors sur la construction de réalités collectives, les concepts d'État, de nation et d'identité (comme la médiation publicitaire de l'identité). Sa démarche constructiviste l'amène à compléter les travaux de Paul Watzlawick, avec l'aval de celui-ci, puis à se spécialiser dans le virtuel.

   Parallèlement à son métier d'enseignant chercheur, il collabore à de nombreux médias numériques dès leurs débuts (services télématiques du Parisien Libéré et de TF1 dans les années 80), mais aussi avec la presse écrite, la radio, la télévision.

 

Enseignements :

    Il est maître de conférences hors-classe à l'Université Paris-Est Créteil, où il dispense des cours de communication principalement axés autour des théories de la communication, de la sémiologie de l'image et de l'analyse des messages médiatiques.

     Il a par ailleurs enseigné la communication à d'autres publics d'étudiants, comme les élèves ingénieurs de l'E.S.T.A.C.A., et fait de nombreuses conférences dans des universités françaises ou étrangères.


Recherche :

   Son domaine de recherche est aujourd'hui un secteur particulier du virtuel numérique : les métavers, leur évolution, leur économie, leur culture (dans toutes les acceptions du terme) et leurs incidences dans notre vie. Ses travaux sur le virtuel ont donné lieu à la publication de plusieurs livres et de nombreux articles, en France comme à l'étranger.

   Il est membre du CEISME (Centre d'Études sur les Images et les Sons Médiatiques) de l'université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 (Labex ICCA).